Afin d’assurer l’efficacité de sa compression veineuse, il est essentiel de réaliser une prise de mesure précise pour que votre contention corresponde à votre morphologie.
En effet, afin d’éviter tout risque d’inconfort avec ses chaussettes de contention ou d’avoir une action compressive peu efficace de ses bas de contention sur le retour veineux, il est nécessaire de réaliser consciencieusement certaines étapes. Pour effectuer cette prise de mesure, il est préférable d’utiliser un mètre ruban ou bien un mètre couturier.
De plus, il est conseillé de réaliser ces mesures au moment du levé afin que les jambes soient le moins gonflées possible et qu’elles soient reposées.

Comment prendre ses mesures pour des chaussettes de contention ?

Pour effectuer une bonne prise de mensuration , il y a 3 étapes à respecter pour des chaussettes contention
1- Tout d’abord, il faut mesurer son tour de cheville à son niveau le plus fin, de préférence à environ 2 cm de la malléole (petit boule saillante au niveau de l'extérieur de la cheville).
2- Ensuite, mesurer le tour de mollet à son niveau le plus large.
3- Et pour finir, mesurer la hauteur entre le sol et l’arrière du genou au niveau du creux poplité.

Le tour de cheville et de mollet permettront de déterminer la taille dont vous avez besoin afin que la compression veineuse soit optimale.

Sur des chaussettes de série si vous êtes entre 2 mesures toujours privilégier le tour des chevilles. La compression étant dégressive vers le haut, il est primordial que vos chaussettes de contention soient bien ajustées au niveau des chevilles. 
Quant à la hauteur entre le sol et l’arrière du genou, elle permettra de déterminer la hauteur de chaussettes en adéquation avec votre morphologie.

Comment prendre ses mesures pour des bas de contention ?

Pour les bas de contention la prise des mesures précises se fait également en 3 étapes.
1- En premier lieu, il faut prendre la mesure du tour de cheville à son niveau le plus fin, toujours à environ 2 cm de la malléole.
2- En second lieu, effectuer la prise du tour de cuisse à son niveau le plus large.
3- Et pour finir, mesurer sa longueur de jambes, c'est à dire la hauteur entre le sol et en dessous du pli fessier.

Ces étapes permettront de définir de manière précise la taille de vos bas de contention correspondante à vos mensuration afin d’optimiser la compression médicale.

Comment prendre ses mesures pour des collants de contention ?

Les 4 étapes permettant une prise de mesure efficace pour des collants de contention sont :
1- Dans un premier temps, il faut mesurer son tour de cheville à son niveau le plus fin, de préférence à environ 2 cm au dessus de la malléole.
2- Dans un second temps, réaliser la prise de mesure du tour de cuisse.
3- Dans un troisième temps, mesurer la hauteur entre le sol et le dessous du pli fessier.
4- Pour finir, il faut vérifier les valeurs maximales de tour de hanches et de tour de taille. Le tour de taille est à prendre au niveau du nombril.
Ces mesures vous permettront par la suite de choisir la taille de votre collant de contention correspondant à vos mensurations afin d’assurer un confort et une compression médicale optimale.